News ...

Laissez nous un message sur notre Livre d'Or dans la rubrique "nos infos"

Reprise des répétitions 1er Mercredi de Septembre

lundi 21 juillet 2008

La Ruche Ardéchoise

La Ruche Ardéchoise était une harmonie qui a été créée dans les années 1870.
Cette harmonie s’est vue offrir en 1883 un fanion par l’impératrice Eugénie de Montijo, ce fanion étant actuellement conservé dans notre salle de musique.


Cette formation aurait cessé vers 1927 en même temps que les Hauts fourneaux.
Il nous reste de cette harmonie un arrété municipal invitant la Ruche Ardéchoise à défiler le 21 septembre au Pouzin pour la célébration du centenaire de la République. Cet arrété fût signé par J.POMMIER maire du Pouzin à cette période.



Mai 2007 - Juillet 2008 que s'est il passé ?

En plus d'un An beaucoup de choses se sont passées ...
  • Nouveaux Statuts
  • Nouveaux Projets
  • Nouveaux Musiciens ...

Enfin 1 an de vie associatif avec des échecs et surtout de belles, très belles réussites .

Le Blog de la BF du Pouzin est de retour alors bonnes lectures car nous avons beaucoup à vous raconter...

dimanche 6 mai 2007

Nous étions à CARQUEIRANNE


Voici les photos de notre dernier défilé pour le "Corso des fleurs" de Carqueirranne (84), le week-end du 15 avril 2007 .






vendredi 16 mars 2007

LA TROMPETTE D'ORDONNANCE MI B ou LA TROMPETTE DE CAVALERIE

C'est un instrument de musique en cuivre.

Elle se compose de trois parties:

  1. le corps
  2. le pavillon
  3. la coulisse d'accord.
La trompette de cavalerie a un son éclatant

S'il est facile de produire un son c'est que la colonne d'air ne subit pas de déviations du fait qu'il n'y a pas de piston.

Plus on monte dans les aigus, plus le jeu devient difficile.

L'armonique utilisée est :
  • le sol grave
  • le do
  • le mi
  • le sol (médium).
Le Do Ré Mi Fa Sol (aigu).

mardi 13 mars 2007

LE CLAIRON BASSE Si b


C'est un instrument de musique de cuivre.

Il se compose de trois parties principales :

  1. le corps
  2. le pavillon
  3. le tube d'accord ( ou allonge) sur lequel se fixe l'embouchure.

Notes utilisées :

  • Le do grave
  • Le sol médium
  • Le do médium
  • le mi médium
  • Le sol aigü

Les sons du clairon basse résonnent un octave au-dessous du clairon.(d'ordonnance)

jeudi 8 mars 2007

Nos Glorieux Anciens # 1 : Marcel Faure

Bien sûr, il n'était pas question d'ouvrir le cahier de mes souvenirs et de commencer par quelqu'un d'autre que Marcel FAURE.

Son parcours de musicien:

  • en 1952, Marcel avait 18 ans et il était déjà là à la création de "la clique"
  • en 1960 il en devient Le chef, jusqu'à son décés en 1975.

C'est durant cette période, que Marcel à la suite d'une réunion appris que l'on pouvait changer de nom "clique" étant un terme péjoratif !

Cela se transforma en Batterie-Fanfare.

C'est sous sa houlette aussi que la batterie-Fanfare changea de tenue(pourquoi,tout simplement il n'y avait presque plus de pompiers dans les rangs!!).


Mais, il me semble plus opportun de parler de l'Homme .

Parler de lui, c'est tout de suite, entrer dans un monde qui n'a plus court. Marcel, c'était l'abnégation, la tolérance,la gentillesse.

Car sous ses côtés d'homme tranquille, Marcel était un angoissé, peur de mal faire, de blesser quelqu'un ( mais je pense qu'il faut être devant cette formation et de se sentir juste un peu habité d'amour et d'amitié, pour le comprendre).



Mais il n'y avait pas besoin d'autres choses à l'époque.Je vous entend tous, c'était avant, mais avant quoi au juste?

Peut-être, juste l'envie et le plaisir de jouer d'un instrument et d'être un petit maillon de cette fanfare. C'est cette envie qu'il a donné à beaucoup de jeunes du Pouzin.


Cette fanfare qu'il chérissait, qu'il portait et défendait, je suis sûre qu'il en est trés fier, aujourd'hui.


Aller de l'avant ,il nous l'aurait conseillé,nous aurait certainement précédé.

Alors, oui, n'oublions rien de cet homme qui nous a tracé la route.Pour la musique et ce qu'elle doit nous apporter,le plaisir, l'ambition de bien faire,sans vouloir en tirer quelque profit que ce soit.

C'était sa ligne de conduite.


C'est certainement cela l'héritage! Merci Marcel de m'avoir laissé celui-là.


écrit par AMB

vendredi 2 mars 2007

Le Mot du Maire


Je tiens à souhaiter la bienvenue dans le paysage électronique à ce site Internet dédié à la batterie fanfare de notre commune.

J’ai eu plaisir à parcourir ces quelques pages agréables et riches d’informations qui vous permettrons d’apprécier à sa juste valeur la place que mérite cette association dans le cœur des pouzinois et pouzinoises.

Je tiens à adresser mes remerciements et mes encouragements à toutes celles et ceux qui oeuvrent pour le bon fonctionnement de cette association.

En avant la musique…

Alain MARTIN

Maire de Le Pouzin

Conseiller Général